Après des mois de tracasseries et de galères le bassin est enfin relié à la source et nous avons pu inaugurer en novembre les 3 premiers points d’eau dans le village..Sourire

Une plaque a été réalisée pour marquer l’instant…

IMG_5386_thumb10

Nous avons pu, avec beaucoup d’émotions, ouvrir les robinets et voir l’eau couler…..mais l’opération n’est pas terminée, il reste 2 fontaines et le lavoir à raccorder (il nous faut pour cela investir dans 150m de tuyaux supplémentaires) et le lavoir est en piteux état….Triste. Nous prévoyons donc de le rénover et de changer la toiture.

La logistique et le cout de l’opération eau potable étant au dessus de nos moyens, nous réfléchissons, à l’aménagement de la source pour rendre l’eau plus saine. La solution envisagée consiste à planter du vétiver…

depollution-plante_thumb1

« Phytoremédiation » est le nom donné au processus de traitement des eaux usées par un système hydroponique (= sans sol pour ancrer les racines des plantes mises à contribution) qui utilisent certaines plantes comme agent de filtration. 

Le vétiver est souvent choisi comme meilleure plante en raison de sa capacité de propagation réduite, de son efficacité, et surtout du fait qu’il ne soit ni difficile à se procurer et à multiplier, ni très cher.

Récemment, l’intérêt s’est tourné vers la faculté qu’a la plante d’absorber les phosphates, nitrates, métaux lourds (qui sont connus pour être toxiques à basse concentration). Des travaux effectués en Thaïlande ont démontré que le vétiver pouvait absorber une quantité substantielle de Cadmium, de mercure et de Plomb dans les eaux .

Le vétiver est doté d’une grande capacité à réduire du phosphore soluble, jusqu’à 99% au bout de trois semaines et jusqu’à 74% d’azote soluble après 5 semaines.

Ces découvertes montrent que le vétiver a un grand potentiel de purification des eaux eutrophiques (eaux encloses qui se retrouvent enrichies en éléments nutritifs tels que phosphate, nitrate du fait de l'activité agricole principalement) par l’enlèvement de ces deux éléments qui en sont les principaux polluants.

Nous avons encore besoin de vous…..

photo-projet_thumb